Enfin la reprise !


Une rentrée de bonnes nouvelles !

Nous sommes très très  heureux de vous retrouver dès le 7 octobre pour une nouvelle saison. Nous avions choisi de limiter les engagements faute de garantie de subvention, c’est chose faite ! Nous pouvons poursuivre le travail accompli et vous offrir une saison 2021-2022, complète.

Vous recevrez bientôt toutes les informations.

Elvire Jouvet 40

Textes de Molière et Louis Jouvet
Adaptation de Brigitte jaques-Wajeman


du 7 au 31 octobredu jeudi au samedi à 20h30 , le dimanche 20 juin à 16h

Sept leçons de théâtre données par le professeur Louis Jouvet au Conservatoire d’Art Dramatique de Paris entre février et septembre 1940 à Claudia, une jeune étudiante. La dernière scène d’Elvire de Dom Juan de Molière est l’objet de toutes les attentions. Lauréate avec le Premier Prix, les portes du théâtre lui sont ouvertes, mais en 1940, une jeune femme juive n’a aucun avenir…

Cette pièce qui expose l’immense complexité de l’art du comédien sur fond de guerre mondiale est un moment théâtral d’une extraordinaire richesse.

Ces « leçons de théâtre » sont, pour le spectateur, une expérience nouvelle. La pièce lève le voile sur la formation de l’acteur, sur l’exigence du metteur en scène, sur les difficultés à comprendre ou à se faire comprendre, sur l’ingratitude du travail d’une scène, sur les découragements et les encouragements, la fragilité des êtres, la profondeur des émotions traversées, sur l’approche artistique d’une scène dont le spectateur ne connait jamais que la représentation. Une manière de dévoiler la partie habituellement invisible du travail de répétition. Un spectacle ou le spectateur devient lui-même un étudiant assistant à une master class. L’idée de la représentation sera exactement celle-là : une scène est en répétition à La Valette transformée en Classe du Conservatoire de Paris, « venez assister au travail »

Rien n’est romancé dans le texte. Il est constitué  des notes prises au cours de Louis Jouvet entre février et septembre 1940. Les dialogues ne sont pas de la fiction, et pas un mot n’est inventé. Il s’agit donc presque d’un reportage de ce qu’il se passait dans cette salle de classe du Conservatoire de Paris.

C’est donc un témoignage de l’histoire et le portrait de l’immense artiste qu’était Louis Jouvet.

Cette pièce s’adresse à un large public, mais aussi aux étudiants des écoles d’arts, tous domaines confondus. En cette période où l’Art et la Culture sont mis à rude épreuve… La pertinence de ce texte est essentielle !

Avec

Laura Fautré

Nicolas Pirons

Luca Cruz

Mise en scène

Michel WRIGHT 

Chorégraphie Marie MARTINEZ

Régie

Simon BENITA

Réservations

La saison

Elvire Jouvet 40

Du 7 au 31 octobre 2021

La Solitude du mammouth

Du 4 au 7 novembre et du 17 au 21 novembre

Tout ce que vous voulez

Du 2 au 31 Décembre 2021

Ma Pucelette

Du 13 au 30 janvier 2022

Soirées bord de scène

Les mercredis à 20h

Notre soleil

du 21 au 24 avril et du 27 au 1er mai.

Les larmes de Nietzsche

10 au 27 février et du 10 au 14 mars