Karl Marx, le retour

de Howard Zinn


Biographie historique plus vrai que nature


du 14 au 31 janvier

Karl Marx n’est pas mort !

Voici un Marx furieux, truculent et bien vivant. Sauvé, enfin, des pseudo-communistes mais aussi des essayistes et des politiciens qui s’extasient devant le triomphe du capitalisme.

Bénéficiant d’une permission de l’au-delà pour laver son nom, Karl Marx raconte.

Son exil, la vie à Londres, les bonheurs et malheurs familiaux, les débats d’idées et les rivalités entre révolutionnaires réfugiés. Il raconte la dèche et la folie de croire à des lendemains qui chantent. Il avoue même ses petites lâchetés et ses grandes contradictions. Il se la raconte aussi parfois.

Karl Marx, au-delà du mythe, nous dévoile sa part d’humanité. Et son énervement… que sont ses idées devenues ?

L’incarnation de Michel Poncelet est aussi impressionnante que le personnage est historique.

Karl Marx, le retour ou l'antidote à la résignation.


Avec

Michel PONCELET

Mise en scène

Fabrice GARDIN

Régie Frédéric DELHAYE

Galerie